496. Petit Précis De Géométrie Du Diable : Extrême-Nord (12/4)

North s’enfuit vers les prairies peuplées de mouvements. Les kiosques où les vies se nouent des écharpes autour du cou.

Où les arbres lourds attendent le regel.

Ici les connexions se perdent les unes après les autres.

Dans les planches disjointes des lieux de rencontre, collées de muqueuses.

North se perd et se retrouve, face à la maison, toujours en face, devant ce miroir sans tain à l’échelle du monde, dont les yeux morts braquent sur lui leurs volontés calcaires et la parfaite énumération des géométries du diable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :