087. Passage Du Relais Interne

– Messaline, ma dame sanglante, relevez-vous.

Effondrée sur elle-même, la poupée brune esquisse une épiphanie du mal. On voit ses organes trembler sous la peau, comme un poisson blanc des grandes profondeurs. Mais la Messie qui se relève n’est plus noire de cheveux, mais d’un blond translucide, qui tout à la fois repousse la lumière et s’en ceint d’un serpent caducée. Créatrice d’une mythique œuvre de mort, voici Erzébeth, au nom inverse, telle la multitude, la légion, les 600.000 morts au don du siècle, la danseuse des astres, catastrophe ambulante, qui ne peut rester plus d’un jour au même endroit et meurt au bout de quatre ans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :