Archive for the cannibalisme Category

008. Les Filaments De Liz

Posted in cannibalisme with tags , on mars 8, 2009 by 1000morts

Liz-la-Voyante, Lizzie-la-Chiasse, celle qui étirait les filaments entre ses mains lumineuses comme des panneaux de photographes, élongeait le protoplasme comme une pâte à pizza gluante, Liz, dite La Binocularde, dite L’Enfanteuse, dite La Petite Mort pour cette incarnation de petite fille, vêtue de noire, dans la nuit des hommes dont elle abuse et recueille la semence, Liz, dite La Diffractée, dite L’Afocale, dite L’A-Côtée pour cette image toujours floue qu’on capte d’elle, pour cette nécessité de l’observer toujours du coin de l’œil pour vraiment la percevoir, Liz, Liz, Liz, cette grande ombre enchâssée dans son ostensoir de rosée, les sacrements reptiles dans les musées secs, au crépuscule des machineries, Liz, dite L’Absenteuse, dite La Fée Verte, dite La Poison pour cette propension à éventrer ses amants au matin des noces, à se gaver des humeurs et des complexions, à gober les mouches en vol, Lizzie, dite Liz-la-Voyante, fuit ce qu’elle-même n’a pu graver dans sa mémoire, Liz, cette chambre à la fenêtre rouge au 6e étage, porte 6132, celle où lui, Nile, dit Nile Rossetti, dit L’Homme Aux Fleuves De Najas En Furie pour la première projection de son film unique Les Grandes Cités Vides Sous La Lune, a mangé le cœur battant saignant d’un cadavre au front chaud, le cœur enflammé et souffrant roulant dans la poitrine ouverte des deux mains, Nile, le réalisateur cyclope, a signé un pacte en croisant les doigts dans le dos.

Publicités