409. Artefact Quatre : L’Amertume Des Elements

Nous goûtons aux coeurs du singe, les fleurs rouges au jus chlorhydrique, l’amertume des serrures secrètes.

Notre approche était par trop directe, mastication des éléments air terre feu mer, absence de toutes fadeurs.

Nous nous sommes vendus pour une gâche à piège : Artefact Quatre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :