Archive pour décembre 29, 2009

305. Ciel Du Soleil D’Acier I

Posted in disparition, meurtre with tags , on décembre 29, 2009 by 1000morts

«… La seringue pénétra l’avant-bras et BLAMBLAMBLAM tête explosée contre le mur de briques rouges. Moralité : le Plan Byble tourne sur un axe-soleil. Les districts étalent leurs avenues à partir d’un centre unique aux nombreuses lignes de fuite : treize, pour un noyau simple de cinq terres. La race des deux-foix-nés est restreinte à quelques rares unités, et s’érige en véritable caste dans des cités-bunkers, endormie au creux des montagnes de l’Extrême-Nord. Les glissements de terrain de 1949 ont fait basculer les continents dans des plans différents. Skylight Republic, par exemple, nourrit ses monstres, cachés sous les croûtes de ses plaies de guerre. Le temps incarne ces changements de Nature, mais il n’est qu’un facteur ridiculement secondaire.»

Il lui sort son baratin tout en s’extrayant de la pièce sombre, envapée des lueurs débiles scène plongée dans le rouge profond, une tombe dans le soupir du son ; bruits de baleine, déboule sur la piste, trémousse ses courbes sur les planches, sous une rangée de lampes à pétrole brisées, jeu de miroir fait croire à un fantôme derrière elle mais SOUS la scène se déroulent des exactions pour les communs mortels en nourritures ; Messie tord son corps bras levés cassés, longs gants de soie noir, robe sans manches de velours pourpre, vague de corbeau ambre sur les épaules bouche et langue mouillée (on devine) ; tout s’éteint dans la lumière. Passe dans le sas du dehors.

SteelSun époussète son costume sombre légèrement atteint par les orgones mortes qui tapissaient les couloirs d’aluminium des mines d’alcool, ascenseur vers le haut à l’inverse, ressort dans un monde différent, indifférent. Le train arrive, se retrouve sans plan dans la ville dorée, immenses immeubles brillants, prend une ville au hasard, se perd, se retrouve, se rencontre, perd la mémoire en chemin vers les grands abattoirs de destins.

Tout se souvient du rien quand Messaline lui adresse enfin la parole.