296. Henry North En Sa Boussole Interne

La balle a quitté son âme et percuté cette autre qui n’est rien, cette silhouette parallèle, sa jumelle encastrée. Et la lie sidérurgique l’a traversée comme le vent fait trembler la feuille de papier suspendue, soumise à la brise comme à la mauvaise tempête. Et aucune responsabilité ne retombe sur North, qui n’a agi qu’en fonction de sa boussole interne, une étrange machinerie nocturne qui fait tic-tac, tic-tac, tic-tac tout en indiquant, permanente, le cinquième point cardinal de la douleur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :