273. Vision De Lodger En Satan Lapidé

Arrivée dans le réfectoire. Cette tache en forme d’élan, cette tête et ses deux envolées, rouges, au mur, les frères qui épongent au sol, d’autres assis bien droit sur des chaises, le regard dans rien, les yeux plus clairs que l’eau qui purifie, et Lodger, Lodger au centre de la pièce cathédrale, sa pourpre grise à la lueur de néon, dressé cardinalice et tel un phare au milieu des tempêtes, donne ses ordres pour creuser le sillon et organise la lapidation des stèles de Satan.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :