257. Vision D’Euryale : Et C’Est Toujours La Mère

Sa chevelure d’eau à laquelle pendent des grelots, et des sifflements lorsqu’elle l’agite dans le vent qui ne souffle que sur elle, répand le cyanure quand elle-même s’est mithridatisée contre ses propres crochets.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :