252. Le Doux Poison Des Dards Cachés – Deuxième Type

Putain le mec a surgi d’un coup juste le temps de filer sous le lit et de passer le rideau pour me cacher derrière le macchabée. Une seconde plus tard il est là, pas moyen de le voir mais je le sens qui s’approche du lit, son bras se déplie et sa main s’ouvre modifient l’étroit équilibre des ondes alpha, par habitude des procédés de Notre-Dame-De-La-Douleur je vois une chose que l’homme ne peut capter, quelque chose qui s’enfonce dans sa main et se retire plus rapidement encore, quelque chose décoché à travers le drap au niveau du bas-ventre et rétracté aussitôt. L’homme n’a pas vu le dard qui vient de l’empoisonner. Il devrait tomber dans trois, deux, une…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :