Archive pour octobre 29, 2009

244. L’Adage Des Victimes

Posted in commerce with tags , , on octobre 29, 2009 by 1000morts

Que voulez-vous ? Mon dû. Je n’ai encore rien pour vous. Et tout ce papier noirci ? Des mots sans queue ni tête, rien de précis, des suppositions, de la mauvaise prose. Les bandes magnétiques ? Du bruit blanc, inutilisable : la matière première, je vous dis, n’était pas assez bonne ; or, un cut-up, c’est comme un ragoût, il vaut mieux de bons ingrédients si l’on ne veut pas rater le tout. Approche encore. OK ; j’ai froid. Rien n’est rien, ici : tu es à Byble, mon chou. Je suis à Byble, oui ; et alors ? Alors, si tu es seul à exiger quelque chose, c’est toi que tu mets dans la balance. Et si je m’en fous de me commercialiser ? Le vieil adage n’est bon que pour les victimes : on ne vend d’abord que ce à quoi l’on tient plus qu’à la mort, voilà la vérité. [Fin de la retransmission]

243. Vision De Lodger En Cygne Pris Dans La Glace

Posted in calcification with tags on octobre 29, 2009 by 1000morts

Sa fugue entamée mais jamais close, les mains découpant l’air et traçant le néant, la paire d’yeux extatiques de l’aveugle, blanc sur blanc, ses deux gouttes de lait au giron des fréquences, sa vibration érectile, trois jambes, une peau blanche et noire, des défenses et le bois précieux, tous ces ongles noirs dans la pensée du chat, Lodger pris au piège d’une incantation diabolique, prend, lui, acte du crépuscule et fige le mouvement dans un déni perpétuel.