230. La Carte-Emeraude Du Labyrinthe Chromatique

Où est-elle, s’interroge-t-il. Où est son disque majeur, la bifurcation de son ombre, la pliure, la pliure d’obsidienne, l’articulation de Messaline. Où est la page où s’inscrit son nom, la feuille du contrat. Où est Messie en son songe.

Chrome s’est assis devant une porte, presque insoupçonnable dans le chambranle optique. Assis en tailleur. Près de l’encadrement, où tout doute dicte sa conduite. Cherche la porte de sortie mentale, identifie les tenants, élimine les aboutissants, trie, rejette, triture la lie, malaxe l’ivraie, parcourt d’épuisants corridors, à la poursuite de l’émeraude au front de Messaline, sa glauque froideur au siège de l’âme.

Souris dans le filet.

Chrome tire la nasse.

Déchiquette les parties vitales.

Sort du fourreau de fourrure la quintessence de la proie.

La carte du labyrinthe.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :