199. La Quinte Incarnation De Glass

Sa peau se craquèle sur le formica de la table. Glass s’éveille en morceaux. Ployé autour du disque dur. Avec encore un soupçon de sourire pour écarteler ses lèvres, il se relève lentement, prend appui sur la paume de ses mains, la table ne le laisse pas se détacher sans bruit de succion. L’amère déclaration que voilà, pense-t-il, en rassemblant ses membres épars et remettant de l’ordre dans le contenu de ses poches. Toutes imbibées et dégorgeantes d’osselets, dont il ignore totalement la propriété.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :