190. La Tierce Incarnation De Glass

Ce miasme qui lui déchire le nez. Un peu plus loin, l’un de ses yeux voit un bord de table en acier dégouttant quelque chose qui ressemble à son sang ; l’autre a roulé sommairement contre son crâne, ne voit rien. Une oreille, perdue dans le tas de trucs en tout genre ; la seconde capte un cliquetis de liquide qui tombe. Que commence la Réunion.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :