184. A La Tête De L’Armée Des Cloportes

Siphylis ameute ses sujets, la tête de certains se ceint d’étoiles, les talons d’autres écrasent des têtes de serpents dans les abysses d’océans. L’armée se reconstruit, légion après légion, les cohortes s’assemblent, les divisions se forment, les sections d’assaut, toute l’administration du déchirement et de la claustrophobie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :