146. Vision De Syphilis : De Chasse Et De Sang Mêlée

Phylis, l’aimée des dieux, du chaos et de l’ampleur des chocs souterrains. Les éclairs dans la caverne, ce sont elle. Le service quotidien de Slough Feg, quand Liz n’utilise pas le Dieu Cornu pour ses propres desseins ; les peintures aux murs crevassés, les scènes de chasse et de sexe mêlés, l’abattoir des eaux perdues ; ce sont elle. La quintessence en son pistil rageur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :