075. Lodger, Track #3

Les rêves de cette femme, son parcours en Enfer, tout le chemin du milieu parcouru par Lodger pour situer son âme et la ramener derrière lui. Et la règle, fixée par le fondateur et saint patron mythologique de cette secte d’assassins : ne pas se retourner vers le client avant d’être sorti du boxon. Un maelström dégueulasse qui explique la largesse des émoluments perçus. Le Léthé, la barrière naturelle avant le retour. Et toute la glace accumulée dans ces terres froides pèse sur les épaules de Lodger. Dans son dos, l’ombre inverse, les champs de pavot qui rajeunissent, la longue litanie des pleureuses qui éplorent le départ vers le passé, et quand le seul miroir de l’eau vous renvoie l’image trouble du flétrissement, comment ne pas pleurer le retour à la vie ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :