070. Le Prix De La Khalaïne

Khalaïne (définition) : dans ses rues traînent les corps de ceux qui n’ont pas les moyens de s’offrir les services des Marcheurs d’Enfer ; attendent la venue de la Petite Mort qui échange ses mains contre la semence dont elle fait, dans ses tubes de précipité, une liqueur nommée khalaïne. Hallucinogène définitif ; se prise, se chique, s’infuse, se consomme sous forme de piqûre, de teinture-mère, de poudre à inhaler. La khalaïne ouvre un passage permanent ; mais l’on revient toujours à Khalaï, où l’on continue d’en payer le prix, passage après passage. Jusqu’à n’avoir plus rien à vendre que son âme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :