064. Vision De Messaline En Alchimiste Du Sommeil

Messie manipule les flacons. Aubépine et passiflore, le double et lent poison des abrutissements.  Quinze gouttes de chaque alimentent un Lété temporel ; il n’est plus possible d’en déboucher, car toute bifurcation ne mène qu’à l’origine. Où commence le cercle ? Demande à l’allumette tendue par la main gelée. Et le scorpion cerné de flammes ne se donne pas la mort : il tue simplement la vie étrangère qui est en lui pour en sortir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :