046. Vision De Liz : Low/Lodger

Quand elle acquiesce, elle est Low ; quand elle envoûte, Lodger. Son cinéma interne opère comme une perle noire, la magie des profondeurs disparaît au gré des typhons, plongée sur l’océan nocturne, perte, déplacement, la transition de Liz-la-Noire vers les cités souterraines, et l’incommensurable ivresse des suppliciés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :