038. Dans Un Million De Cages, Partie 1

Byble, bâtie sur des sables mouvants, parcourt des années-lumière le long de la côte est. Lorsqu’ils y accostent, les marins ne regardent pas dans l’eau : ils fixent le monastère et marmonnent des mélopées douceâtres, puis se concentrent sur le port, la sinistre capitainerie, ses pierres suifées, sa longue pipe de dross dressée noire comme une obélisque. Les marins prient quelque chose qu’ils ont oublié, car ils savent que, dans cette tour, on allume les cigarettes aux chandelles.

Une Réponse vers “038. Dans Un Million De Cages, Partie 1”

  1. […] Post numéro 38, dont le titre reprend une expression ancienne qui me trotte dans la tête depuis dix ou quinze ans. J’avais même commencé à écrire un long récit dont Dans un million de cages devait sous-titres le premier volume. Quelque chose de très influence par Outside, le formidable album du renouveau de David Bowie (et nettement plus intéressant que ce qu’il a produit par la suite, malheureusement). […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :