035. Vision de North : L’Instrument

Les cordes pincées font vibrer les feuilles dentelées, qui dansent leur danse de mâchoires. Le nuage de poussière incandescente retombe enfin, qui doucement libère les fenêtres et les ruelles, les narines, les fentes, toutes les concavités de Yule, où Henry North joue du clavecin d’os dans la moiteur et le danger des reliques de l’Extrême-Centre.

Une Réponse vers “035. Vision de North : L’Instrument”

  1. […] Post numéro 35, où l’on retrouve North perdu dans une sorte de semi-monde, une dimension à part, à la géographie des plus restreintes. […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :