009. Vitriol, Goutte N° 2 : Le Vampire Cortex

Qu’avait été la vie de Bela Deszó ? Le gang Deszó, oui, mais au-delà ? Un alignement d’armoires à glace, costumes cravates noirs et chemises blanches, chaussures cirées, lunettes noires, toutes la même tronche de travers, cette incapacité crasse à manger de la viande et ce réflexe pavlovien de buter à la moindre proposition charnelle, les Deszó, larme dans l’œil de la Patrie, clou de son Cercueil, la plus stupide rangée d’abrutis que la mafia valaque ait jamais portée, la seconde goutte de liquide brillant est pour lui.

Bela Deszó, peut-être le plus abyssalement crétin de la fratrie, une montagne de boue merdeuse sanieuse, la belle et franche vanité du mendiant mental, Bela Deszó reçoit la seconde giclée de vitriol dans l’œil gauche, ça lui fait un brouillard visuel en même qu’un petit pincement du nerf quand le feu remonte par l’arrière, désape son origine simiesque et pénètre dans la partie vampire de son incognito.

La vie fut chienne pour Bela Deszó, et le voilà devenu objet, cortex, rachidien, tas de glaise oculaire sur le trottoir, sujet du rire déferlant de Wier la main gantée et bagousée agitant toujours le flacon d’incendie.

Publicités

Une Réponse to “009. Vitriol, Goutte N° 2 : Le Vampire Cortex”

  1. […] Vitriol, Goutte N° 2 : Le Vampire Cortex By 1000morts Post numéro 9, sur lequel plane toujours l’ombre chiroptère de Bela Lugosi et du fameux poster de Bauhaus. […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :